0 4 minutes 4 mois

Depuis le démarrage de la collecte de parrainages, la grande coalition Geum Sa Bopp est aux avant-postes pour procéder non seulement au maillage du territoire national, mais aussi pour que plus jamais les prétextes fallacieux qui l’ont écarté du parrainage lors de la dernière présidentielle ne puissent plus prospérer.

Les jeunes militants, énergiques et motivés, sont visibles dans de nombreuses localités du pays. Après avoir récupéré les formulaires de collecte de parrainages auprès de la Direction générale des élections, les membres de «Geum Sa Bopp» refusent « de se laisser bloquer par des obstacles infondés ou sans arguments justifiables ».

Récemment, la coalition a dévoilé son plan d’action et déployé massivement ses troupes sur le terrain, avec des milliers de jeunes engagés portant haut les couleurs de leur candidat. Résultat: à Touba, par exemple, un jeune responsable dit avoir déjà collecté plus de 560 parrainages pour le compte de Bougane Guèye Dany, et continue de prospecter pour en obtenir davantage. Ce jeune responsable, qui dénonce les pratiques antidémocratiques visant à éliminer certains candidats, promet de lourdes conséquences en faveur de Bougane Guèye Dany.

Sa stratégie repose sur une proximité sociale avec les habitants de la ville sainte et de ses environs. Grâce à cette approche spécifique, ce jeune de Touba, et ses camarades de parti qui partagent généreusement leurs maigres ressources avec les groupements de femmes, rencontrent peu de difficultés à obtenir des parrainages pour leur candidat.

D’autres militants disséminés à travers le pays se démarquent également en collectant des parrainages dans leurs localités respectives. Les résultats sont déjà encourageants et augurent du
succès pour leur leader. Dans des régions telles que Guédiawaye, Malem Niani dans le département de Koumpentoum ou encore Thiénaba, la coalition peut se targuer de résultats notables.

À Thiénaba, par exemple, un responsable de «Geum Sa Bopp», Dame Ndao, dit avoir collecté un nombre record de parrainages. De même, des militants, sous la houlette de Baba Diop, responsable de «Geum Sa Bopp» à la commune de Ndiédieng, ont organisé une journée de collecte de parrainages, aboutissant à la remise de 365 parrainages en faveur de Bougane Guèye Dany. Dans l’arrondissement de Thiénaba, avec ses cinq communes, la coalition vient de déposer pas moins de 5 100 parrainages, si l’on se fie aux déclarations de leur coordonnateur nationale des parrainages.

Le jeune leader Abdou de Pikine Ouest a également déposé 300 parrainages pour le compte de Bougane Guèye Dany, tandis que Pape Fall, responsable de la commune de Kébémer, en a collecté 386, rapporte la même source qui s’est confiée au journal Le Témoin. Qui ajoute que la collecte des parrainages de «Geum Sa Bopp» a déjà permis de rassembler 8 364 parrainages dans le département de Thiès.

Laisser un commentaire