0 1 minute 3 mois

En Allemagne, une étape majeure pour celles et ceux qui se battent pour obtenir justice pour les crimes commis sous la présidence de Yahya Jammeh en Gambie. Un tribunal a jugé et condamné ce jeudi 30 novembre Baï Lowe, un ancien « jungler », le surnom donné à la garde rapprochée de l’ancien dirigeant gambien. Baï Lowe a été reconnu coupable de crimes contre l’humanité commis au début des années 2000 et condamné à la perpétuité

Parmi ses crimes, renseigne Rfi, Baï Lowe était le chauffeur qui a conduit les assassins de Deyda Hydara jusqu’à leur victime. Deyda Hydara, journaliste gambien respecté, fondateur du journal The Point et correspondant à Banjul de l’Agence France Presse (AFP) et de Reporters sans frontières (RSF), est mort le 16 décembre 2004, tué par balles.

Laisser un commentaire