0 2 minutes 3 mois

Après leur rabat d’arrêt devant la Cour suprême, Ousmane Sonko, via ses avocats, a déposé un recours en procédure accélérée devant le premier président de la plus haute juridiction.

Les avocats de l’opposant Ousmane Sonko ne lâchent pas l’affaire.  Après un recours en rabat de l’arrêt rendu par la première chambre administrative de la Cour suprême le 17 novembre dernier, cassant et annulant la décision du juge de Ziguinchor réintégrant l’opposant Ousmane Sonko sur les listes électorales, Me Ciré Clédor Ly et Cie ont déposé une nouvelle requête.

D’après Libération, qui donne l’information, la requête a pour objectif d’accélérer la procédure concernant le rabat d’arrêt introduit après la décision de la Cour suprême. « Comme tout le monde le sait, notre client (Ousmane Sonko) est candidat à l’élection du 25 février 2024, même s’il est en détention provisoire aujourd’hui à la Maison d’arrêt du Cap Manuel », déclare la défense de Sonko.

Laisser un commentaire