0 1 minute 2 mois

Le domicile de Maïmouna Bousso de Yewwi Askan Wi a été visité.

Un cambrioleur est entré chez elle durant la nuit du jeudi 28 mars. La présidente du mouvement des forces citoyennes a révélé que les malfaiteurs ont saisi l’opportunité d’un moment d’inattention de sa part pour commettre leur forfait.

Le malfrat a emporté ses deux téléphones portables, sa pièce d’identité, son permis de conduire ainsi que son passeport ont été dérobés. Elle a déposé une plainte auprès du commissariat de Ouakam. Elle encourage néanmoins toute personne détenant ses documents à contacter l’un de ses proches pour les lui rendre.

Laisser un commentaire