0 2 minutes 2 semaines

La Confédération Africaine de Football (CAF) en a sérieusement pris pour son grade. Pour cause, la polémique sur des images probablement censurées des supporters des Léopards a suscité la réaction du gouvernement congolais.
En effet, vendredi 9 février à l’issue d’un conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement congolais est sorti de sa réserve pour exprimer le mécontentement du président face au traitement réservé aux supporters des Léopards.

« Le ​​Président de la république a exprimé sa totale désapprobation au regard du mauvais traitement réservé à nos supporters qui ont fait le déplacement à Abidjan pour assister à la demi-finale contre la Côte d’Ivoire (…) notamment la diminution de l’espace réservé dans les tribunes, l’interdiction d’accès aux calicots et aux différents supports de dénonciations de l’agression rwandaise dont notre pays est victime », a-t-il déploré.

En réponse à cette «attitude outrageante», le gouvernement a été décidé que l’équipe nationale congolaise «ne s’associera plus, jusqu’à nouvel ordre, à une quelconque activité ou initiative de solidarité portée par la Confédération Africaine de Football (CAF).»

Laisser un commentaire