0 2 minutes 4 mois

L’Égypte a annoncé son plan d’évacuer environ 7 000 étrangers et binationaux de la Bande de Gaza, selon les informations d’Afrik.com. La Bande de Gaza est le théâtre d’une guerre intense entre l’armée israélienne et le Hamas depuis le 7 octobre.

Ismail Khairat, le vice-ministre égyptien des Affaires étrangères, a déclaré que l’Égypte facilitera l’accueil et l’évacuation des citoyens étrangers de Gaza par le point de passage de Rafah, le seul qui n’est pas sous le contrôle d’Israël. Il n’a cependant pas révélé les détails du plan d’évacuation.

La veille, 76 Palestiniens à bord d’ambulances et plus de 300 étrangers et binationaux ont été évacués via le passage de Rafah. Parmi les évacués figurent une trentaine d’Autrichiens, quatre Italiens, cinq Français et quelques Allemands.

La guerre en cours entre Israël et le Hamas a fait des milliers de morts et de blessés, dont de nombreux civils. L’ONU et les ONG décrivent la situation humanitaire à Gaza comme étant catastrophique.

Cette évacuation est diversement appréciée par les Palestiniens. Certains y voient un abandon de la population de Gaza, tandis que d’autres estiment qu’elle est nécessaire pour protéger les civils.

La guerre en cours a fait près de 8 800 morts, dont plus de 3 600 enfants, dans la Bande de Gaza depuis le 7 octobre, selon les données du ministère palestinien de la Santé du Hamas. En Israël, plus de 1 400 personnes, principalement des civils, ont été tuées lors de l’attaque du Hamas, selon Tsahal.

Laisser un commentaire