0 2 minutes 1 mois

Bougane se pourvoit en cassation et accuse d’escroquerie la Banque agricole, qui veut saisir son immeuble.

En audience de référé du lundi 19 février dernier, sur demande de La Banque Agricole (Lba), ancienne Caisse nationale de crédit agricole (Cncas) contre la société Boyguy Solutions Systems Limited (Boss) et Bougane Guèye, le tribunal a ordonné, lundi passé, une expertise sur l’immeuble objet du lot n°R130 du titre foncier n°19.652/GR sis à la cité Keur Gorgui à Dakar et désigné pour y procéder M. Algor Thiam, expert immobilier. Le Tribunal lui impartit un délai d’un mois à compter de la notification de sa mission pour déposer son rapport.

Le leader de Gueum Sa Bopp, selon Les Echos, s’active farouchement pour ne pas perdre son immeuble. Ce prêt aurait été intégralement remboursé, comme le confirme un rapport d’expertise datant de septembre 2022, établi par M. Kalidou Sow, mandataire judiciaire, révèle Bougane.

Qui dénonce également les agissements de la Banque Agricole qui, selon lui, tente d’adosser un nouveau débit sur une caution à laquelle il n’est plus engagé. Il qualifie cette démarche de tentative d’escroquerie de la part de la banque. De plus, il conteste formellement l’autorisation d’une hypothèque définitive sur son immeuble à Keur Gorgui, affirmant que ni lui ni son avocat n’ont été informés de cette décision.

Malgré la tentative de signification d’un commandement par un huissier ce matin à Keur Gorgui, Bougane Guèye Dani et ses avocats entament immédiatement une procédure de cassation contre cette décision. Ils comptent faire valoir leurs droits devant la justice pour contester la saisie de l’immeuble.

Laisser un commentaire