0 3 minutes 1 mois

Lac De Guiers 2, célèbre lutteur sénégalais et leader de l’écurie de lutte Walo, se retrouve dans une situation particulièrement délicate. Actuellement sous mandat de dépôt, il va passer sa première nuit en prison suite à une affaire d’escroquerie au visa. Dix-sept personnes ont porté plainte contre lui pour non-obtention des visas promis, réclamant un total de 53 millions de francs CFA.

Son avocat, Me Moussa Sar, a confirmé que la famille de Lac 2 Guiers s’efforce de trouver des solutions pour rembourser cette somme. Initialement, une médiation pénale semblait possible, avec la collecte de 10 millions de francs CFA par ses amis, y compris le footballeur Sadio Mané. Cependant, de nouvelles plaintes déposées au tribunal de Guédiawaye ont compliqué la situation, augmentant le montant total des réclamations.

Malgré la présomption d’innocence que son avocat continue de plaider, la famille du lutteur cherche activement à rassembler l’argent nécessaire pour indemniser les victimes. Cette affaire a jeté une ombre sur la carrière et la réputation de Lac De Guiers 2, qui était activement recherché pour escroquerie avant son arrestation par la police centrale de Guédiawaye.

Les plaignants, candidats au voyage en Angleterre, avaient versé des sommes allant de 2 à 5 millions de francs CFA via son bras droit, A. S. Diagne, pour des promesses de voyages qui ne se sont jamais concrétisées. Les efforts de médiation, bien que soutenus par des personnalités influentes, se heurtent maintenant à des obstacles supplémentaires avec les nouvelles plaintes et l’augmentation des montants réclamés.

Cette situation met en lumière les conséquences graves des promesses non tenues dans des affaires d’immigration, et Lac De Guiers 2, autrefois une figure respectée dans le monde de la lutte sénégalaise, doit maintenant faire face à la justice et aux attentes de remboursement de ses victimes.

Laisser un commentaire