0 1 minute 1 an

La Division des investigations criminelles (DIC), actionnée par le parquet, est à leurs trousses. Il s’agit des députés Massata Samb et Mamadou Niang, impliqués dans l’affaire Amy Ndiaye. La députée qui a reçu un coup de pied au ventre et giflé, est hospitalisée. Enceinte, elle risque de perdre son bébé.

Les Echos fait savoir que leur arrestation ordonnée par le procureur de la République, saisi par l’Assemblée nationale, n’est toujours pas effective. Les mis en cause sont introuvables, renseigne le journal. Qui ajoute que des convocations leur seront envoyées à leur domicile respectif. Mais, s’ils ne se présentent pas aux enquêteurs, leur état de « fugitif » sera constaté.

Laisser un commentaire