0 3 minutes 8 mois

Le domicile Serigne Maodo Sy Dabakh a été cambriolé par un coursier et les deux gardiens qui ont emporté 30 millions et des bijoux en or d’une valeur de 25 millions FCFA.

La DIC a mis les main sur les présumés auteurs du cambriolage du coffre fort du guide religieux Serigne Maodo Sy Dabakh. Il s’agit de son coursier et des deux gardiens. Le trio, qui avait bien mûri son plan, avait choisi la nuit du Gamou, en l’absence du maitre des lieux, pour commettre le forfait.

D’après le récit de L’OBS, en pleine nuit, vers deux heures du matin, le coursier A. Diop, muni d’un pied de biche, a fait sauter la serrure de la chambre à coucher du guide religieux, en compagnie des deux gardiens. Connaissant bien les coins et recoins de la chambre du marabout à Tivaouane, A. Diop et ses complices se dirigent directement vers le coffre-fort qu’ils ont réussi à ouvrir.

Ils dérobent 30 millions FCFA et des bijoux en or d’une valeur de 25 millions FCFA. Un butin qu’ils se sont partagés dans la soirée des faits. De retour de Tivaouane, le fils de feu Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh constate les faits et s’en ouvre à ses employés. Ils soutiennent tous ne pas être au courant du vol dont le préjudice est estimé à plus de 55 millions FCFA.

Aussitôt après, une plainte a été déposée au parquet. La DIC qui hérite du dossier, mène l’enquête qui aboutit à l’arrestation du coursier et des deux gardiens de la maison du marabout. Les mis en cause qui ont reconnu les faits seront déférés aujourd’hui pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit avec effraction au préjudice de son employeur.

Laisser un commentaire