0 2 minutes 8 mois

Du nouveau dans le contentieux opposant Bocar Samba Dièye à la CBAO Groupe Attijariwafa Bank SA.

Nouveau revers de l’homme d’affaires Bocar Samba Dièye face à la Banque Attijariwafa (CBAO). Le 4 octobre 2023, la deuxième chambre civile du tribunal de Dakar avait condamné Attijari (un groupe bancaire et financier marocain) à payer à ce dernier la somme de 11 milliards de Fcfa à titre de dommages et intérêts pour s’être adjugée indûment les 3 immeubles de celui-ci dont la valeur est estimée à 10 milliards. Mais la Cour commune de justice a tout remis en cause, renseigne Libération.

Suite à une contestation de saisie déposée par le dernier cité, le président de séance de la Cour d’appel de Dakar, le juge Cheikh Mbacké Guissé, avait constaté que Cbao Groupe Attijariwafa Bank SA ne dispose pas d’un titre exécutoire constatant une créance certaine, liquide et exigible. Sur ce, le tribunal déclare nulle la saisie-attribution de créances pratiquée par la Cbao Groupe Attijariwafa Bank SA sur les avoirs de Bocar Samba Dièye par exploit du 7 septembre 2022.

Ainsi, le tribunal a ordonné en conséquence la mainlevée de ladite saisie et l’exécution provisoire sur le fondement de l’article 172 de l’Auve. Pour finir, le tribunal a condamné aussi la Cbao Groupe Attijariwafa Bank SA aux dépens, le tout en application des articles 33, 153, 172 de l’Auve, 81, 250 et 252-1 du Cpc. Encore donc une victoire pour Bocar Samba Dièye sur la Cbao.

Laisser un commentaire